Texte Fausto Matta

ODILE DE FRAYSSINET

 

Quel mystère habite les sculptures d’Odile de Frayssinet ?

Ne cachent-elles pas ce qu’elles prétendent dévoiler ? Formes rondes, s’élevant verticalement, formes vivantes  qui grandissent, corps, guerriers, arbres ou forêts, elles se présentent dans un silence lourd d’interrogation.

Sentinelles d’un secret tapi au fond du coeur.

A regarder de plus près la côte de maille a des failles, elle cède, ouvre des béances où s’engouffrent les conquérants du désir.

Rarement sculpture fut aussi sensuelle sous des apparences austères. Pourtant Odile de Frayssinet n’utilise que des matériaux pauvres, une ficelle industrielle en polipropylène, blanche ou noire, utilisée dans l’agriculture pour attacher les meules de foin. L’artiste a ainsi découvert un nouveau matériau apparemment jamais utilisé en sculpture, qui est à la fois souple et léger. Ses possibilités sont inouïes et font penser à l’architecture contemporaine. Il s’enroule autour d’une armature en fil de fer et permet toutes les audaces, sculptant tour à tour le plein et le vide. Et puis, ces œuvres qui relèvent d’avantage du tissage ne sont-elles pas une façon rusée, « féminine », dirais-je, de s’approprier la grande sculpture, là où les hommes transpirent autour de gros blocs de marbre ou de bronze ? Ce n’est pourtant pas une économie de bouts de ficelle, puisque l’essentiel est là : émotion, force et mystère.

Avec l’avantage d’une sculpture peu référencée.

Ces créations chtoniennes s’enracinent dans la terre, germent, poussent et s’enroulent autour de l’âme de fer, à l’instar du lierre, ou de la vigne vierge, qui finissent par recouvrir la maison. Elles sont vivantes, ambivalentes, homme – femme, source – phallus, plein – vide, fermé – ouvert, et tout cela est dit à demi-mot, avec pudeur, comme un secret partagé entre quelques très bons amis

 

Fausto Mata

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s